dimanche 5 juin 2011

ALENTOUR: EXPO MARC DESGRANDCHAMPS...





Marc DESGRANDCHAMPS
EXPOSE AU MUSÉE D'ART MODERNE DELA VILLE DE PARIS,

KIÇÈÇUILÀ?

On sait pas, il sort de nulle part, aucun panneau dans l'expo pour nous expliquer son parcours...
Il y a un petit journal gratuit à l'entrée mais sur son parcours...Rien...
Merci les commissaires d'expos, vous êtes payés combien ?
À la librairie, feuilletant livres lui étant consacrés, on s'aperçoit qu'il n'a fonctionné qu' avec les institutions...

Voilà donc le peintre français de la décennie soutenu par l'état français et Télérama...

Pourquoi lui plutôt qu'un autre?

C'est vrai y'a de belles toiles et de belles compsitions... plein de peintres réalisent de belles toiles...
On est dans le fluide, la superposition des figures sur le fond, la transparence...
"ça évoque la mémoire, et la fugacité du temps..." Pourquoi pas?

Par contre y'a trop de tongs, y'a aussi trop de coulures qui servent à rien,
y'a aussi des petits bonshommes dans les coins de certaines toiles qui brouillent la composition...

On sent MATISSE et  DUFY dont on ne parle pas...

Pourquoi lui plutôt qu'un autre?

Mystère...

À demain?


1 commentaire:

  1. on sent aussi Magritte pour l'aspect surréaliste...mais
    cela vous a peut-être échappé...et puis les "coulures"
    c'est l'aspect spontané du personnage et cela sent bon
    la peinture à l'eau...et puis les p'tits bonhommes dans les coins sont des symboles...et puis c'est cela aussi
    l'art abstrait...on sent aussi le cinéma dans son oeuvre
    et cet oeil aigu du peintre qui reprend dans ses compositions des postures, des scènes...et puis...et
    puis...

    RépondreSupprimer

Libellés